Quelques conseils pour réussir son séjour gastronomique au Vietnam 

Partir au Vietnam, c’est l’assurance de voir des merveilles naturelles spectaculaires comme la baie d’Along, le lac Hoan Kiem, l’île de Cat Ba, les rizières en terrasse de Sapa, etc. C’est également une opportunité de découvrir une culture riche et variée. La gastronomie vietnamienne en fait une partie intégrante. Un voyage gastronomique au Vietnam en soi est donc tout un programme. Afin de le réussir, voici quelques conseils qui méritent d’être pris en compte avant de partir.

Quand s’y rendre pour tirer profit au maximum du voyage ?

Vous pouvez profiter de votre séjour au Vietnam tout au long de l’année. Seulement, si vous voulez jouir de la saison climatique la plus favorable, il n’y a rien de tel que de planifier votre voyage de décembre à avril. De quoi vous offrir encore assez de temps pour organiser votre circuit si vous envisagez de partir cette année.

Quels endroits privilégiés pour ne pas rater les incontournables de la cuisine vietnamienne ?

pho-vietnam

Pour parfaire votre escapade au Vietnam axée sur la gastronomie, certains lieux sont à privilégier que d’autres. Les incontournables sont notamment Hanoï et Hô Chi Minh-Ville. Ce qui n’a rien de surprenant, car ces deux municipalités sont réputées comme étant les capitales gastronomiques vietnamiennes. Elles abritent donc une grande possibilité où essayer les spécialités culinaires locales. Des restaurants chics aux stands de street-food, vous n’aurez que l’embarras de choix.

Manger à la façon vietnamienne, on n’oublie pas les baguettes

Prendre des repas à la façon vietnamienne est tout un art, et c’est à juste titre. Au Vietnam, exit les couverts comme les fourchettes et les cuillères pour faire place aux baguettes. Ce sont une sorte de bâtonnets en bois ou en plastique, dont la manipulation n’est pas des plus évidentes quand on n’en est pas habitué. Mais avec beaucoup de pratiques et une grande détermination, il est on ne peut plus sûr que vous y arriverez.

Ne vous attendez pas à l’enchaînement « entrée – plat – dessert »

Ceux qui ont l’habitude de prendre le menu « entrée + plat + dessert » auront du mal à trouver ses repères lors de son séjour au Vietnam. En effet, cette contrée du Sud-est asiatique ne propose pas ce concept. Celui-ci est chose inexistante partout dans le pays. Dans le territoire du petit dragon, tous les plats, qu’ils soient salés, acides ou sucrés, froids ou chauds, sont plutôt proposés en même temps sur la table.

Quelques plats à essayer absolument pendant votre découverte culinaire au Vietnam

Un mélange de multiples saveurs, la cuisine vietnamienne a beaucoup à vous offrir. Voici une sélection de plats que vous devez absolument goûter pour un voyage gastronomique d’exception au Vietnam : le Cha Gio ou le nem, le Pho ou la soupe tonkinoise, les Xôi ou les boules de riz, les Goi Cuon ou les rouleaux de printemps, le Bun Bo Hué (une sorte de soupe de vermicelles), le Cha Ca ou les hachis de poisson frit, le Bun Thang ou la soupe au poulet d’Hanoi, les Tom Chua Hue ou les crevettes aigres de Hue, etc.

Laisser un commentaire