Comment les plombiers trouvent-ils les fuites cachées ?

Une fuite d’eau cachée cause énormément de soucis dans une habitation. Cela peut entrainer assez facilement de grands soucis  d’inondation ou des soucis d’étanchéité comme les traces de rouilles, les auréoles au plafond, la formation de moisissures, les odeurs de champignons, le salpêtre. Etant donné qu’il soit très complexe de repérer une fuite cachée, le mieux est de confier cette tâche à des plombiers certifiés. Ces derniers ont toutes les bonnes technicités pour repérer toutes fuites d’eau sans causer des dommages au mur, toiture et les différents types de sols. Voici toutes les bonnes méthodes de détection de fuite utilisées par les plombiers.

La méthode de détection par gaz traceur

Le gaz traceur permet de trouver les plus petites fuites, mêmes dans les zones exigües. Cela consiste à une simple injection de l’hélium ou hydrogène dans les canalisations encastrées. En attendant quelques minutes, il est possible d’observer que le gaz s’échappant à la surface des conduits, grâce à une pression atmosphérique. La sortie du gaz permet d’observer l’emplacement précis de la fuite d’eau. Avant de faire usage de cette méthode de détection de fuite par gaz traçant, il est important de bien inspecter l’intérieur des canalisations. Par la suite, le plombier peut injecter sous pression le gaz qui va remonter à la surface du sol où se situe la fuite d’eau.

La méthode de détection par l’électroacoustique

L’électro-acoustique est l’une des meilleures méthodes de recherche fuite d’eau Paris 16 non destructive. Cette technique permet d’avoir une idée de la véritable source d’une fuite d’eau avec une grande précision et assez vite. Connu également sous le nom d’amplificateur de son, cette méthode permet de détecter la présence de fuite en amplifiant les vibrations émise par la fuite dans la maison. Cela permet donc d’éviter de casser les canalisations encastrées afin de déterminer l’origine de la fuite.

La méthode de détection par thermographie infrarouge

La caméra est dotée d’un système infrarouge pour effectuer plus facilement et rapidement pour la recherche de fuite d’eau Paris 16. Cette nouvelle technique assure l’étude des écarts de température dans les réseaux enterrés ou encastrés. La thermographie infrarouge permet de trouver toutes fuites rapidement et à des tarifs moins chers. Bien évidemment, la caméra thermique permet d’éviter des coûts supplémentaires pour les frais de réparation. La thermographie infrarouge est destinée par la détection de fuite dans les canalisations enterrées.

La méthode de détection par fumigation

La fumigation est une nouvelle technique qui consiste à injecter de la fumée dans les zones concernes, notamment le plafond ou toiture, la terrasse et la piscine. Dès l’injection de la fumée, il faut attendre quelques minutes afin d’observer la sortie de la fumée à la surface, ce qui montre l’existence effective ou non de la fuite d’eau. La fumigation est un outil très efficace pour trouver les fuites cachées sous l’enveloppe de toiture, piscine, terrasse et autres. C’est l’un des meilleurs outils de recherche fuite d’eau Paris 16.

La  caméra vidéo

la caméra vidéo est d’une grande efficacité pour la recherche de fuite d’eau cachée sous les canalisations.Il s’agit d’une technique qui consiste à insérer une caméra dans les canalisations afin de développer l’image de la fuite. La caméra permet d’avoir une image plus claire et nette de la fuite sur un écran donné. L’inspection par caméra est destinée à la recherche de fuite dans les réseaux souterrains.

Le détecteur d’humidité

C’est une méthode qui consiste à déceler les traces d’humidité dans une habitation. Cela permet de se rendre compte de la source de la fuite avec une grande précision dans les différents endroits de l’appartement ou maison individuelle.

Laisser un commentaire