18.5 C
Paris
samedi, juin 19, 2021

Comment faire un composteur DIY

Combien de fois avez-vous gaspillé des pelures de pommes, des oignons, des sachets de thé, des coquilles d’œufs… mais maintenant c’est fini, vous changez de vie! Ci-dessous, nous allons vous montrer comment fabriquer un composteur DIY et transformer tous ces déchets en compost organique.

Tu ne sais pas de quoi on parle? Ne vous inquiétez pas, nous vous expliquerons de quoi il s’agit point par point.

Qu’est-ce que le compost

Le compost est le résultat final du compostage: un processus de décomposition de la matière organique dans lequel interviennent micro-organismes, champignons, vers de terre et oxygène. Cela empêche les résidus de se décomposer et d’apporter de mauvaises odeurs, ce qui nous permet de créer un engrais de qualité supérieure appelé compost. 

Ce dont vous avez besoin pour faire du compost

  1. Matière organique
  2. Composteur
  3. Terre
  4. Feuilles sèches
  5. Humidité et oxygène

Que pouvez-vous mettre dans votre composteur DIY

  • Restes de fruits et légumes. (Pour les écorces de banane et d’agrumes, il est recommandé de limiter les quantités)
  • Café et thé. Même certains filtres peuvent être compostés, dans le cas des sachets, méfiez-vous des agrafes métalliques!
  • Fleurs et plantes fanées que vous avez dans votre maison
  • Sciure, copeaux de bois et cendres (non traités et granulés).
  • Coquilles d’oeufs
  • Vestiges du jardinage et du potager
  • Restes d’arbres élagage, d’arbustes et d’arbustes (préalablement coupés en petits morceaux) et d’herbe
  • Déchets ménagers: papier de cuisine, boîtes à œufs en carton et carton ondulé, journaux (sans impression couleur)

Comment est fabriqué le compost

1. Obtenez ou fabriquez un composteur

Installez simplement un composteur près du sol et dans un endroit humide ou ombragé. Si vous vivez dans un appartement, vous pouvez utiliser un compost de vers et le placer sur une terrasse, un patio ou une cuisine.

2. Ajouter de la matière organique

Vous devez d’abord mettre une couche de matériaux secs (feuilles, branches). Ensuite, ajoutez les restes de matière organique que vous avez recyclés et arrosez abondamment .

Si vous préférez, vous pouvez couper ou écraser les restes pour accélérer le processus de compostage.

3. Ajouter un terrain

Ajoutez à nouveau une couche de matériaux secs et recouvrez de terre .

4. Détendez-vous

Il devra être remué et remué de temps en temps car le processus de compostage a besoin d’oxygène, il est donc préférable de l’ aérer souvent . Aidez-vous avec une houe , une désherbeuse ou une potence.

Comment savoir quand il est prêt

En règle générale, il faut 4 à 6 mois pour obtenir le compost ou l’engrais organique.

Quant à la quantité obtenue, elle dépendra de la capacité d’absorption des matériaux utilisés pour le compostage (la quantité de matériaux, qu’ils aient été hachés ou non, à quelle fréquence nous les avons déplacés …)

Pour avoir une idée, nous pouvons obtenir environ 20 kg de compost pour 100 kg de déchets organiques .

Étapes importantes du compostage

1. La température

En raison de l’ activité des micro – organismes qui se développent, notre compost va chauffer, atteignant une température d’environ 60 ° C. Normalement, la température diminue progressivement de manière autonome. Sinon, nous devrons considérer le type de matériaux de compost:

  • S’ils sont très secs, ils peuvent provoquer l’apparition de moisissure grise. Il faudra donc les arroser pour faire baisser la température et récupérer l’humidité nécessaire. 
  • S’ils ont une odeur étrange et un aspect verdâtre: dans ce cas cela signifie qu’il y a trop d’eau dans le compost. Ajouter des restes verts secs (branches, feuilles, herbe sèche)

2. Micro-organismes

  • Compost frais ou semi-mûr

Après avoir atteint les températures élevées, ou le pic de chaleur, des vers de fumier (de couleur rosâtre et avec des anneaux blancs) commenceront à apparaître au sommet . C’est à ce moment que le compost est considéré comme frais ou semi-mûr . Il peut être utilisé dispersé sur des sols pauvres et sableux , ou placé autour des plantes .

  • Le compost mature

Le compost mature peut être utilisé lorsque vous plantez des arbres et des arbustes. Sa principale caractéristique est sa couleur sombre , due à la forte concentration d’engrais .

Techniques de compostage

Il existe trois principales techniques de compostage. Le choix de la technique à utiliser dépend de l’espace disponible et du temps disponible.

1. Compostage en tas

Il consiste à créer un tas d’engrais au sol . Cela peut être fait si vous avez beaucoup d’espace (dans un grand jardin ou potager). Le fonctionnement est le même, en couches, mais dans ce cas, ils se chevauchent horizontalement, ce qui rend le processus beaucoup plus rapide.

2. Compostage en silos

Pour cette méthode de compostage, vous avez besoin d’un grand récipient, généralement cylindrique ou en bois, qui sera recouvert de plastique transparent . L’un des côtés est amovible , pour faciliter le contrôle de l’avancement de notre compost.

3. Compostage direct dans le sol

Il s’agit de la décomposition directe des déchets dans la nature. Ils sont ensuite déposés dans le sol où se situera la culture jusqu’à ce qu’ils soient décomposés. C’est la technique la plus simple car elle ne demande aucun effort.

Pourquoi choisir un composteur DIY?

Toujours pas convaincu? Voici quelques autres raisons pour lesquelles il est important de fabriquer votre propre engrais avec le compostage:

  • C’est une solution pour fertiliser le sol 100% naturel, sans produits chimiques qui dégradent la qualité du sol en le contaminant.
  • L’humus est créé dans le sol, ce qui favorise la croissance des plantes.
  • Il contribue au recyclage domestique, à la réduction des résidus organiques et à la réduction des problèmes environnementaux liés au transport et au traitement.
  • C’est une excellente façon de collaborer et de bâtir une communauté (essayez d’installer un centre de compostage dans votre quartier ou dans une aire commune de votre condo)

Derniers articles

4 facteurs qui déterminent la compatibilité dans une relation

Vous êtes peut-être amoureux, mais êtes-vous compatible avec votre partenaire ? Lisez les quatre questions que vous pouvez vous poser pour connaître...

Comment votre bébé prend du poids ?

Penser à votre bébé vous aidera à savoir s'il grandit et s'il est en bonne santé. Vous devez vérifier régulièrement le poids...

Nettoyer et stériliser les biberons

Il est essentiel de bien laver et stériliser le matériel d'alimentation lorsque vous donnez le biberon. Vous devrez nettoyer et stériliser chaque...

Articles Populaires

4 facteurs qui déterminent la compatibilité dans une relation

Vous êtes peut-être amoureux, mais êtes-vous compatible avec votre partenaire ? Lisez les quatre questions que vous pouvez vous poser pour connaître...

Comment votre bébé prend du poids ?

Penser à votre bébé vous aidera à savoir s'il grandit et s'il est en bonne santé. Vous devez vérifier régulièrement le poids...

Nettoyer et stériliser les biberons

Il est essentiel de bien laver et stériliser le matériel d'alimentation lorsque vous donnez le biberon. Vous devrez nettoyer et stériliser chaque...

Faire du camping – une technique de sommeil pour les bébés

Le camping est une technique de sommeil qui peut vous aider à apprendre progressivement aux bébés d'au moins 6 mois à s'endormir...

Un bébé qui pleure

Tous les bébés pleurent. C'est leur façon de communiquer leurs besoins. Parfois, il est facile de déterminer ce qu'ils veulent, et parfois...