Réussir son plan de maison : éléments à considérer !

Vous projetez de construire votre maison et devenir propriétaire ? Pensez à réaliser un plan de maison adapté. La procédure se passe en plusieurs étapes avec la prise en compte de nombreux éléments. Le futur propriétaire peut lui-même créer ce plan. Profiter de l’expérience d’un professionnel est requise si vous rêvez d’un résultat parfait. Ce plan est à réaliser via un logiciel 3D tel qu’Autocad, Architect Plan 3D ou encore SketchUp. 

Création de plan de maison : les premières étapes 

Un plan de construction est essentiel, voire obligatoire, avant la conception d’une nouvelle maison. Il peut être exigé par la commune avant la délivrance d’un permis de construire. Pour éviter les erreurs, essayez de ne brûler aucune étape. 

Avant de commencer, il faut définir le budget dont vous disposez pour la construction de votre future maison. Cette perspective est essentielle pour déterminer le type de plan à prévoir. Un calcul du budget vous permet, notamment, de paramétrer votre surface habitable, de définir le nombre de pièces, de savoir si vous pouvez ajouter un garage à votre plan. Faites attention à ce que le projet respecte le budget initial. 

Ne pas oublier l’orientation avant d’établir votre plan de maison. C’est crucial pour optimiser l’arrivée de la lumière naturelle. Une orientation optimisée va permettre de profiter de la chaleur solaire au sein de l’habitation et limiter les dépenses énergétiques.

Un plan de maison bien établi implique aussi une étude approfondie sur l’implantation du futur logis. La procédure suppose l’analyse des sols, l’examen du terrain et de la végétation existante. Cette étude peut aussi consister à déterminer l’existence de réseaux de raccordement.

Choisir le style d’architecture adapté pour le prochain logis est également à faire en amont avant le dessin d’un plan de maison. La mise en œuvre d’un plan de maison contemporain peut être plus complexe, notamment, au niveau du volume. La création d’un plan de maison de plain-pied sera plus simple à mettre en place. Ce type de maison est de plus économique, les surfaces étant réduites. Un plan de maison à étages quant à lui fait bénéficier d’une surface habitable réduite. Le prix d’achat du terrain va également être moins coûteux. 

Deuxième étape de l’opération

Suite à cette première étape, d’autres points sont à considérer avant de se lancer dans le dessin du plan de maison. Une bonne répartition des pièces, c’est une excellente façon pour optimiser l’arrivée de la lumière naturelle et d’améliorer le bien-être au sein de la prochaine habitation. Pour un bon ensoleillement, il est préférable de placer la salle de séjour au sud. Les chambres et la cuisine peuvent se placer entre l’est et l’ouest. Les autres pièces moins utilisées telles que le garage sont à implanter au nord. 

Sachez aussi qu’un plan de maison doit prévoir l’aménagement intérieur et extérieur. Pour chaque pièce, l’opérateur doit marquer à l’avance les différents équipements choisis par le propriétaire. Le plan doit indiquer le type de revêtement pour les sols et les murs. Il précise l’emplacement des rangements, des menuiseries… Pour ce qui est de l’extérieur, le plan doit également dévoiler l’emplacement d’éventuelles terrasses ou patios. 

D’un autre côté, un expert en plan de maison doit aussi prévoir le placement d’ouvertures. Afin d’assurer un confort optimal, il est recommandé d’opter pour une orientation vers le sud pour les portes et les fenêtres. Ne pas omettre les portes intérieures qui serviront de passages entre les diverses pièces. 

D’autres éléments à prendre en compte 

En outre, il faut savoir qu’un plan de maison est tenu de respecter les normes. Celles-ci concernent les matériaux utilisés et l’orientation du plan. Des réglementations sont également à suivre sur les baies vitrées. Avant d’élaborer le plan, il faut toujours consulter le PLU ou Plan Local d’Urbanisme. Se mettre au courant des règles touchant des certifications comme le DTU ou le RT2012 est aussi crucial pour éviter les problèmes. 

Il est aussi bon de savoir que le projet peut parfois présenter des contraintes. Oublier de marquer un détail sur un plan, par exemple, peut engendrer un coût supplémentaire. Un plan bien fait ne se limite pas à un plan 2D aux risques de ne pas satisfaire le client. Un plan 3D est requis pour que le rendu puisse procurer des détails sur les 4 façades de la future maison. 

Une fois que votre plan de maison est achevé, demandez à votre entourage de le consulter. C’est la méthode à adopter pour disposer d’un autre regard sur le résultat et de détecter les oublis. La conception d’un plan de maison n’est pas un projet facile. Elle demande du temps et de l’attention. C’est pourquoi la remettre à un professionnel est avantageux. 

 

Laisser un commentaire